Focus sur l’installation d’un bassin dans son jardin

focus-sur-linstallation-dun-bassin-dans-son-jardin

Pour procéder à l’installation d’un bassin dans son jardin, quelques règles doivent être respectées dès sa conception, pour que cet élément d’ornement vous apporte la quiétude et l’équilibre recherché. Avant l’étape de construction, trois points importants, à considérer pour que votre rêve de bassin prenne vie, le type de bassin, la taille du bassin et l’endroit qui accueillera le bassin.

Les différents types de bassins

Quel que soit le type de bassin que vous allez choisir, il doit épouser l’architecture de votre maison et s’intégrer dans l’environnement extérieur à merveille. Le bassin peut être rectangulaire, carré ou rond selon une structure en extérieur préformé, en béton ou sur bâche.

Le bassin d’extérieur préformé : un bassin dont la structure se compose de coques en résine de synthèse, en polyester ou en fibre de verre, le matériau sera plus ou moins adapté en fonction du nombre de litres d’eau, un bassin peut contenir des centaines de litres d’eau ou des milliers de litres d’eau. L’avantage du bassin préformé dans certains modèles, c’est qu’ils sont déjà équipés d’un kit hydromécanique et se déclinent dans différentes couleurs.

Le bassin en béton : Si vous n’avez aucune notion en maçonnerie, le bassin d’extérieur en béton peut s’avérer compliqué et délicat à construire, le terrassement représente une mise en œuvre technique plus importante que pour un bassin sur bâche. L’étanchéité n’est pas assurée à 100 % selon l’épaisseur du béton qu’il faut prendre en compte et les différentes hauteurs de paliers sont complexes pour quelqu’un qui ne maîtrise pas le ferraillage et le coffrage.

Le bassin sur bâche : Le bassin d’extérieur sur bâche est adopté par une majorité de bassinophiles convaincus par sa facilité de mise en œuvre et son esthétisme qui s’adapte au style de votre jardin dans de nombreux modèles, une solution économique et résistante, à condition de bien choisir sa bâche. Il est compliqué de réaliser des paliers de plusieurs niveaux avec une bâche et celle-ci peut aisément percer.

La taille du bassin

La taille de votre futur bassin dépendra de la superficie de votre jardin et la profondeur du bassin ne sera pas la même si votre intention est d’y mettre des plantes pour un écosystème de qualité ou pour des poissons de type koï, Une profondeur de 60 cm pour une culture de plantes suffira, alors qu’il faut au moins 1 mètre de profondeur pour y intégrer des poissons.

L’emplacement du bassin d’extérieur

L’étape du lieu d’installation du bassin requiert quelques précautions, comme l’exposition à la lumière du soleil, en effet un bassin nécessite quelques heures d’ensoleillement, mais pas toute la journée, la lumière rend plus facile la photosynthèse dont les plantes ont besoin pour se développer. Évitez d’installer le bassin près d’un arbre ou de plantes aux racines envahissantes et sur un terrain irrégulier. Pour que l’eau de votre bassin reste claire et saine, surtout si vous souhaitez y intégrer des poissons, installez un système de filtration adéquate et efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *