Comment choisir son débrousailleur ?

img

Pour ceux qui ne sont pas experts en matière de jardinage, il faut savoir qu’un débroussailleur est un outil de jardin très pratique de par ses multiples fonctions. A la différence de la tondeuse, cet outil permet en même temps de défricher un sous-bois, de découper les ronces ou d’éclaircir un talus. C’est donc une véritable machine tout-terrain qui permet de débarrasser le jardin de toute végétation inutile.

Cet outil est également très pratique pour travailler les zones accidentées, les herbes qui ont gagné en hauteur ou encore les terrains en pente qui sont difficilement accessible aux tondeuses et aux coupes-bordure.

Plutôt portable, à dos ou à roue ?

Il existe plusieurs choix sur le marché mais les plus courants sont surtout les débroussailleurs portables, celles à dos ou encore celles à roues. Le type portable est sans doute le plus facile à utiliser car elles sont compatibles à n’importe quelle végétation, qu’il s’agisse de ronces, de sous-bois ou de bosquets.

Le rendement varie notamment de la puissance du moteur mais avec un moteur thermique, il est possible de travailler avec ce type de débroussailleuses durant deux ou trois heures. Par contre, pour les surfaces en pentes, il est préférable d’opter pour les machines à dos. C’est également l’outil à débroussailler qui produit le moins de bruits et de vibration. Mais si on veut plutôt miser sur l’efficacité de la machine, il est recommandé d’opter pour les débroussailleuses à roue qui ont une grande capacité de coupe et qui sont à la fois très maniables.

jardin

Les critères de choix et d’utilisation

Le type de débroussailleur à choisir dépend notamment de l’environnement dans lequel l’outil va être utilisé. La puissance doit notamment varier selon la superficie de la surface à débroussailler. A titre d’exemple, pour la finition d’une surface inférieure à 1.000 m2, une simple coupe-bordure fera très bien l’affaire, surtout si les herbes ne sont pas trop hautes. Mais du moment que les herbes commencent à gagner en hauteur et qu’il y a des ronces et des obstacles sur le terrain, il vaut mieux opter pour un débroussailleur puissant.

En outre, il est indispensable de bien choisir l’outil de coupe le mieux adapté à la machine principale. Les têtes à deux fils sont surtout adaptées pour la finition de tontes tandis que celles à quatre fils conviennent aux herbes hautes et aux petites ronces. Mais pour une végétation dense, il est recommandé d’opter pour une tête à couteaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *